N.B. : Pour le moment, l’Eglise du reste de Jésus-Christ du 7ème jour a deux web site : https://eglisedureste7jour.com/

https://www.eglisedureste-7jr.org/

La prière au nom de tous les enfants de Dieu dans le monde

L’Éternel notre Dieu le Tout Puissant ; Merci pour tous tes bienfaits, merci pour cette période merveilleuse de jeûne et de prière, merci d’exaucer toutes nos demandes, merci de recevoir favorablement nos actions de grâce. Merci Père, car nous sommes aujourd’hui dans la période finale de ce monde où tu vas manifester ta gloire comme tu l’as fait autrefois devant Pharaon, la mer rouge et au désert en faveur des Israélites.    Père, ne permets jamais que l’homme devienne Dieu sur la terre. Ne permets jamais que ses plans d’éliminer sur la terre son semblable que tu as créé à ton image arrive au bout. Les méchants ont tendu un piège dans lequel ils ont planifié de jeter l’homme afin d’avoir sur la terre non pas l’homme que tu as créé mais l’homme qu’eux seulement désirent !

C’est catastrophique. Arrête Père, arrête ces plans sataniques. Il est temps aujourd’hui de manifester ta gloire comme tu l’as fait chef Pharaon. Merci Père, d’exaucer notre prière. Merci Père, car tu es notre unique Défenseur et Libérateur ! Aujourd’hui, nous tes enfants qui reconnaissons tous ces bienfaits, sois notre soutien pour toujours, sois notre conseiller, notre lumière, notre guide.

Ne permets jamais que nous soyons dans leur filet tendu pour assassiner. Père, le monde est corrompu, les fléaux, les maladies, les guerres, les maux de toutes sortes, voilà ce qui constituent notre monde. C'est pourquoi, nous te disons que ton règne vienne. C'est par ton règne que le mal disparaitra. Que ta seule volonté s’accomplisse sur la terre comme au ciel. Au nom de Jésus, Amen !

______________________________

Leçon de l'Ecole du Sabbat


L'ALLIANCE ÉTERNELLE 

« Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c'est qu'une partie d'Israël est tombée dans l'endurcissement, jusqu'à ce que la totalité des païens soit entrée. Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu'il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, et il détournera de Jacob les impiétés; et ce sera mon alliance avec eux, lorsque j’ôterai leurs péchés. En ce qui concerne l'Évangile, ils sont ennemis à cause de vous; mais en ce qui concerne l'élection, ils sont aimés à cause de leurs pères. Car Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel. » Romains 11: 25-29

Leçon de Lundi, le 20 Mai 2024

Chapitre 47

Se préparer pour la crise finale

Ne pas s’unir au monde

Aucun compromis n’est permis avec ceux qui annulent la loi de Dieu. Il n’est pas prudent de leur demander conseil. Notre témoignage ne doit pas faiblir; notre position véritable ne doit pas être dissimulée afin de plaire aux grands de ce monde. Il se peut qu’ils désirent que nous nous unissions à eux et que nous adoptions leurs plans: ils nous proposeraient des moyens d’action qui assureraient l’avantage à l’ennemi. “N’appelez pas conjuration tout ce que ce peuple appelle conjuration.”Ésaïe 8:12. Tout en évitant la controverse et tout ce qui peut offenser sans nécessité, nous devons présenter la vérité clairement et avec force et nous en tenir fermement à ce que Dieu nous enseigne dans sa Parole. Ce n’est pas au monde qu’il nous faut demander ce que nous devons écrire, publier ou prêcher. Que toutes nos paroles et tous nos actes attestent que nous n’avons pas suivi “des fables habilement conçues”.2 Pierre 1:16. “Nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur.”2 Pierre 1:19.

L’apôtre Paul nous dit: “Puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.”1 Corinthiens 1:21. C’était réaliser le plan de Dieu concernant la conviction et la conversion des hommes, toujours tentés de s’exagérer leurs propres pouvoirs. Le Seigneur a voulu montrer si les hommes, avec leur sagesse bornée, étaient capables de parvenir à la connaissance de la vérité et de Dieu, leur Créateur. Au moment où le Christ est venu au monde l’expérience avait été concluante: la sagesse dont s’enorgueillissaient les hommes s’était révélée pure folie. La sagesse finie était tout à fait incapable d’arriver à de justes conclusions au sujet de Dieu; par conséquent l’homme était totalement incompétent pour juger la loi divine. Le Seigneur a permis que les choses prennent aujourd’hui une tournure critique, l’erreur prenant le dessus par rapport à la vérité, et cela afin que lui, le Dieu d’Israël, ait l’occasion d’élever la vérité dans la proportion où l’erreur a été exaltée.

L’œil sur son Eglise, le Seigneur a permis que des crises se produisent afin que poussé aux extrémités son peuple n’ait recours qu’à lui pour obtenir du secours. Les prières de ses enfants, leur foi, leur ferme volonté de lui rester fidèles, ont rendu possible l’intervention de Dieu, qui n’a pas manqué d’accomplir sa promesse. “Alors tu appelleras, et l’Eternel répondra; tu crieras, et il dira: Me voici!”Ésaïe 58:9. Il a étendu son bras puissant pour délivrer son peuple. Dieu diffère sa miséricordieuse intervention en sa faveur jusqu’au moment où il se trouve réduit à la dernière extrémité; alors il le délivre d’une manière plus extraordinaire et lui assure des victoires plus glorieuses. Quand la sagesse humaine est aux abois, l’intervention du Seigneur devient plus manifeste et il reçoit la gloire qui lui est due. Même les persécuteurs qui détestent notre foi seront obligés de reconnaître que Dieu agit en faveur de son peuple pour l’arracher à sa captivité. ( Leçon de l’École du sabbat du 10 Décembre 2023  porte sur le livre ” MESSAGES CHOISIS  VOL. II» d’Ellen G. White)

Leçon de Mardi, le 21 Mai 2024

Chapitre 47

Se préparer pour la crise finale

Prier, exercer sa foi, compter sur Dieu

Notre grand besoin, en ce temps périlleux, c’est une prière fervente, accompagnée d’une foi ardente; c’est de s’appuyer sur Dieu quand Satan jette son ombre sur le peuple de Dieu. Que chacun se souvienne que Dieu prend plaisir à entendre les supplications de son peuple; l’iniquité dominante invite à de plus ferventes prières; Dieu a promis de prendre la défense de ses élus qui crient à lui nuit et jour, bien qu’il exerce longtemps sa patience.

Les hommes sont tentés d’abuser de la longue patience de Dieu et de compter sur l’impunité. Mais il vient un moment où l’iniquité humaine exige une intervention divine; ce qui arrive alors est terrible. “L’Eternel est lent à la colère, il est grand par sa force; il ne laisse pas impuni.”Nahúm 1:3. Dieu fait preuve d’une longanimité étonnante, il met un frein à sa colère, mais la punition est néanmoins certaine. Chaque siècle de débauche a accumulé un trésor de colère pour le jour de la colère; quand l’iniquité aura atteint son comble Dieu fera son œuvre étrange. On verra alors combien c’est une chose terrible que d’avoir épuisé la patience divine; il nous est dit que sa colère fondra sans mélange de miséricorde, avec furie, et la terre sera dévastée. Au moment de l’apostasie nationale, quand la politique de Satan aura produit ses effets et que les dirigeants du pays se rangeront aux côtés de l’homme de péché,—alors la culpabilité aura atteint sa pleine mesure; l’apostasie nationale donnera le signal de la ruine nationale.

Dieu a suscité son peuple au moment voulu, pour dresser une haie et poser le fondement de maintes générations. Les intelligences célestes, anges excellents en force, se tiennent prêtes à son commandement pour s’unir aux instruments humains; le Seigneur interviendra quand les choses en seront arrivées à un tel point que seule la puissance divine pourra s’opposer aux actions des agents sataniques. Quand le peuple de Dieu sera exposé au plus grand danger et qu’à vues humaines il sera incapable de résister au pouvoir de Satan, Dieu agira en sa faveur. Quand l’homme est à bout de force, Dieu se montre.

C’est maintenant que les fidèles doivent se lever et faire briller leur lumière; car la gloire du Seigneur les enveloppe. Ce n’est pas le moment de cacher notre drapeau ou de trahir la cause, car la bataille fait rage; ce n’est pas le moment d’abandonner nos armes. Les sentinelles placées sur les murs de Sion doivent rester bien éveillées.

Je suis si reconnaissante de savoir qu’en ce temps-ci nous pouvons détourner notre attention des difficultés qui nous entourent et de la persécution dont le peuple de Dieu est menacé et diriger nos regards vers le ciel où résident la lumière et la puissance. Si nous nous rangeons du côté de Dieu, du Christ et des intelligences célestes, le vaste bouclier du Tout-Puissant nous couvre, le puissant Dieu d’Israël est notre aide, et nous n’avons rien à craindre. Toucher le peuple de Dieu c’est toucher la prunelle de ses yeux. …

Frères, apporterez-vous avec vous l’esprit du Christ en rentrant dans vos foyers et vos églises? Voulez-vous renoncer à la médisance et à l’incrédulité? Le temps est arrivé où, plus que jamais, nous devons rester unis, pour travailler à l’unisson. L’union fait la force. La discorde et la désunion entraînent la faiblesse. L’intention de Dieu n’a jamais été qu’un seul homme, ou même quatre, ou vingt, entreprennent une œuvre importante, d’une manière indépendante, sans se soucier des autres ouvriers de la cause. Dieu veut que les siens se consultent, qu’ils forment une Eglise unie, un parfait ensemble en Christ. Il n’y a de sécurité pour nous que si nous entrons dans le conseil du ciel, nous efforçant toujours de faire la volonté de Dieu, et d’être ses collaborateurs. Aucun groupement ne doit s’organiser en société en disant: “Nous allons entreprendre ce travail à notre façon et nous refuserons toute coopération si les choses ne se font pas selon notre goût.” Parler ainsi, c’est parler à la manière de Satan, non à celle de Dieu. N’obéissez pas à de telles suggestions.

C’est de l’esprit de Jésus que nous avons besoin. Si nous le possédons, nous nous aimerons les uns les autres. Voici nos lettres de créance: “A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.”Jean 13:35. … ( Leçon de l’École du sabbat du 10 Décembre 2023  porte sur le livre ” MESSAGES CHOISIS  VOL. II» d’Ellen G. White)

Leçon de Mercredi, le 22 Mai 2024

Chapitre 47

Se préparer pour la crise finale

Restez unis! Restez unis!

Supposons que nous nous efforcions constamment de maintenir nos cœurs dans les liens de l’amour chrétien. “Ce que j’ai contre toi, dit le Témoin fidèle, c’est que tu as abandonné ton premier amour.”Apocalypse 2:4. Il ajoute: “Je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes.”Apocalypse 2:5. Pourquoi? Parce que si nous sommes séparés les uns des autres, nous sommes séparés du Christ. Il faut nous tenir unis. Combien de fois, alors qu’il me semblait être en présence de Dieu et de ses saints anges, j’ai entendu la voix de l’ange qui disait: “Restez unis! Restez unis! Restez unis! Ne permettez pas à Satan de jeter son ombre infernale entre les frères. Restez unis; l’union fait la force.”

Je vous répète ce message. Rentrez chez vous bien décidés à rester unis; recherchez le Seigneur de tout votre cœur, et vous le trouverez; l’amour du Christ, qui surpasse toute intelligence, pénétrera dans vos cœurs et dans vos vies.—The General Conference Daily Bulletin, , 13 avril 1891.

La crise provoquée par la loi du dimanche

Au cours de la nuit il me semblait repasser dans mon esprit les preuves de notre foi. Nous voyons que des séducteurs agissent de mal en pis. Nous voyons le monde sur le point d’établir un faux sabbat par la loi et de le rendre obligatoire pour tous. Il faudra bientôt faire face à cette situation. Le sabbat de Dieu va être foulé aux pieds au profit d’un faux sabbat. Une loi du dimanche peut entraîner de grandes souffrances pour les observateurs du septième jour. Les plans de Satan amèneront la persécution sur le peuple de Dieu. Mais les fidèles serviteurs de Dieu ne doivent pas douter de l’issue du conflit. S’ils veulent suivre l’exemple donné par la vie du Christ, s’ils veulent rester fidèles aux exigences divines, ils auront pour récompense la vie éternelle, une vie qui se mesure avec celle de Dieu.

En ce temps-ci une œuvre positive devrait se poursuivre au sein de notre Eglise, en vue de la formation du caractère. Nous devons offrir au monde les traits de caractère du Sauveur. On ne peut plaire à Dieu sans exercer une foi authentique et sanctifiante. Chacun de nous est responsable de sa foi pour son propre compte. Une foi véritable ne va pas flancher au moment de l’épreuve. Elle est le don que Dieu fait à son peuple.—The Review and Herald, 30 septembre 1909.

Si jamais il a été nécessaire de faire preuve de bonté et de vraie courtoisie, c’est maintenant. Il se peut que nous ayons à plaider auprès des assemblées législatives pour conserver le droit d’adorer Dieu selon les prescriptions de notre conscience. C’est ainsi que la Providence divine a voulu que les droits de sa loi soient défendus devant les plus hautes autorités. Ne montrons aucune amertume en présence de ces hommes. Demandons constamment l’assistance divine. Dieu seul peut retenir les quatre vents jusqu’à ce que ses serviteurs aient été scellés au front.—The Review and Herald, 11 février 1904. ( Leçon de l’École du sabbat du 10 Décembre 2023  porte sur le livre ” MESSAGES CHOISIS  VOL. II» d’Ellen G. White)

Leçon de Jeudi, le 23 Mai 2024

Chapitre 48

Purification nécessaire

Bâle, Suisse, 8 décembre 1886

Chers frères [G.I.] Butler et [S.N.] Haskell,

Depuis des semaines je ne puis dormir à partir de trois heures et demie. Je suis très préoccupée par l’état de notre Eglise. Nous devrions être beaucoup plus avancés que toute autre Eglise dans le monde du fait que nous avons de plus grandes lumières et une plus parfaite connaissance de la vérité, ce qui nous oblige à avancer dans la lumière et à mettre en pratique la vérité au lieu de nous contenter d’y croire. Mettre en pratique la vérité c’est suivre Jésus, la lumière du monde; si en tant qu’Eglise nous ne nous plaçons pas sur un plan plus élevé, si notre spiritualité n’augmente pas, nous devenons propre-justes, comme les pharisiens, sans accomplir la volonté de Dieu.

Il nous faut nous tenir plus près de Dieu. Dans notre vie de tous les jours il faut qu’il y ait moins de notre moi et beaucoup plus de Jésus-Christ et de sa grâce. Nous vivons dans une période importante de l’histoire du monde. La fin de toutes choses approche; le sablier se vide rapidement; bientôt dans le ciel retentira ce cri: “C’est fait!”Apocalypse 21:6. “Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.”Apocalypse 22:11.

Que nos témoignages deviennent plus vibrants; cramponnons-nous plus fermement à Dieu. Je ne puis m’empêcher de prier à une, deux ou trois heures du matin pour que le Seigneur exerce son action sur les cœurs. Je sais que le ciel tout entier s’intéresse à ce qui se fait sur la terre. Des anges servants attendent près du trône, aux ordres de Jésus-Christ, prêts à apporter immédiatement une réponse à toute prière offerte avec une foi sincère et vivante. Je pense à tous ceux, et ils sont nombreux, qui tout en faisant profession de croire à la vérité la tiennent à l’écart de leur vie. Ils n’introduisent pas dans leurs cœurs sa puissance sanctifiante, ennoblissante et spiritualisante. …

On vit en dessous de ses privilèges

Nous sommes loin d’être ce que Dieu voudrait que nous fussions parce que nous n’élevons pas nos âmes et ne perfectionnons pas notre caractère en harmonie avec les révélations de la vérité et des desseins de Dieu. “La justice élève une nation, mais le péché est la honte des peuples.”Proverbes 14:34. Le péché désorganise. Où qu’on l’entretienne, dans un cœur, dans une famille ou dans une communauté, il y a du désordre, des luttes, des désaccords, de l’inimitié, de l’envie, de la jalousie, parce que l’ennemi de l’homme et de Dieu domine sur les esprits. Mais si l’on aime et pratique la vérité, non content de la professer, alors, qu’on soit homme ou femme, on déteste le péché et l’on devient un représentant vivant de Jésus-Christ dans le monde.

Ce n’est pas par manque de lumière que seront condamnés ceux qui font profession de croire à la vérité, mais c’est parce qu’ayant de grandes lumières ils n’auront pas élevé leurs cœurs au niveau du grand idéal moral et divin de justice. La religion de la Bible, si elle est réelle, doit agir sur la vie comme un levain, affinant et ennoblissant le caractère, le rendant de plus en plus semblable au modèle divin. Alors le foyer sera inondé de prières, d’actions de grâces et de louanges. Des anges y exerceront leur ministère et accompagneront les adorateurs à la maison de prière.

Que les églises qui font profession de croire à la vérité et qui prennent la défense de la loi de Dieu observent cette loi et s’éloignent de toute iniquité. Que les membres d’église s’abstiennent de faire le mal et de se livrer au péché. Que l’Eglise commence une œuvre de purification sous le regard de Dieu, par la repentance, l’humiliation, un sérieux sondage du cœur, car nous vivons au jour antitypique des expiations—une heure solennelle, chargée de résultats éternels.

Que ceux qui enseignent la vérité la présentent telle qu’elle est en Jésus. Ils doivent être des vases purs, soumis à l’influence sanctifiante et ennoblissante de la vérité divine. Que la religion de la Bible agisse comme un levain, et quelle influence magnifique se dégagera d’eux pour le monde! Que les membres des églises soient purs, forts, immuables, abondant toujours plus dans l’amour de Jésus, et ils deviendront une lumière pour le monde. Que les hommes établis comme sentinelles et bergers du troupeau proclament la vérité solennelle, donnant une note d’avertissement à tous les peuples, à toutes les nations, à toutes les langues. Qu’ils soient de vivants représentants de la vérité qu’ils prêchent, et qu’ils honorent la loi de Dieu en se conformant strictement et saintement à ses exigences, marchant devant Dieu dans la pureté, la sainteté; alors la proclamation de la vérité sera accompagnée d’une puissance qui répandra partout la lumière. ( Leçon de l’École du sabbat du 10 Décembre 2023  porte sur le livre ” MESSAGES CHOISIS  VOL. II» d’Ellen G. White)

Leçon de Vendredi, le 24 Mai 2024

Chapitre 48

Purification nécessaire

Ne pas attrister l’Esprit de Dieu

Dieu n’abandonne jamais une collectivité ou un individu tant qu’il n’a pas été lui-même abandonné. Ce n’est pas une opposition ouverte qui pourra obscurcir la foi du peuple de Dieu qui garde ses commandements. C’est de négliger de vivre selon la pureté et la vérité qui attriste l’Esprit de Dieu et qui affaiblit le croyant parce que Dieu n’est plus là pour bénir. La corruption interne sera dénoncée par Dieu sur son peuple comme autrefois sur Jérusalem. Qu’on entende des voix suppliantes, de ferventes prières, pour que ceux qui prêchent ne soient pas eux-mêmes rejetés. Mes frères, nous ne savons pas ce qui nous attend et nous ne sommes en sûreté qu’en suivant la Lumière du monde. Dieu agira avec nous et pour nous si nous ne nous rendons pas coupables des péchés qui ont provoqué la colère divine contre l’ancien monde, Sodome et Gomorrhe, l’ancienne Jérusalem.

On se rend coupable de transgression en violant le moindre des commandements de la loi divine, et l’on court le risque de devenir apostat à moins de se repentir sincèrement et de renoncer au péché. … En tant que peuple, nettoyons autant que possible le camp de toute souillure morale et de tout péché. Quand le péché s’impose au peuple qui prétend élever le niveau moral de la justice, comment s’attendre que Dieu mette sa puissance à notre disposition pour nous sauver comme si nous étions un peuple de justes? … Si nous ne nous maintenons pas dans la foi en tant que collectivité; si nous nous contentons de prendre la défense des commandements de Dieu par la plume et par la voix, au lieu de les observer tous, sans en violer consciemment le moindre précepte, faiblesse et ruine nous attendent. Il y a donc une œuvre à faire dans chacune de nos églises. Chaque membre doit être chrétien.

Rejeter le péché

Que le péché d’orgueil soit mis de côté, que l’on renonce à tout ce qui est superflu dans le vêtement, que l’on se repente devant Dieu d’avoir outrageusement dérobé le trésor de l’argent qui aurait soutenu l’œuvre de Dieu dans les champs missionnaires. Que l’on recommande à notre Eglise une œuvre de réformation, de vraie conversion. Que nos activités, notre comportement correspondent aux besoins de l’œuvre qui doit être accomplie en ce temps-ci, afin que nous puissions dire: “Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.” Humilions nos âmes devant Dieu avec jeûne et prière, repentance et abandon du péché.

Partout doit se faire entendre aujourd’hui la voix de la fidèle sentinelle: “Le matin vient, et la nuit aussi.”Ésaïe 21:12. La trompette doit rendre un son bien clair, car nous sommes au grand jour divin de préparation. … Beaucoup de doctrines sont à la mode dans notre monde. Bien des religions populaires comptent des milliers et des dizaines de milliers d’adhérents, mais une seule porte l’estampille et le sceau de Dieu. Il y a une religion de l’homme et une religion de Dieu. Nos âmes doivent être rivées au Rocher éternel. Tout dans le monde de Dieu, hommes et doctrines, et la nature elle-même, est l’accomplissement de la sûre parole prophétique et annonce l’achèvement de la grande œuvre finale dans l’histoire de ce monde.

Il nous faut être prêts et attendre les ordres divins. Les nations seront remuées jusqu’en leurs fondements. Les moyens d’existence seront refusés à ceux qui proclament l’unique idéal divin de la justice, seul juge du caractère. Tous ceux qui ne voudront pas s’incliner devant le décret des assemblées nationales et obéir aux lois nationales qui exaltent le sabbat institué par l’homme de péché, au mépris du saint jour de Dieu, verront s’appesantir sur eux, non seulement le pouvoir oppresseur de la papauté, mais aussi celui du monde protestant, l’image de la bête.

Satan accomplira des miracles pour séduire le monde; il voudra régner en souverain. L’Eglise semblera peut-être sur le point de tomber, mais elle ne tombera pas. Elle subsistera, après que les pécheurs de Sion auront été éliminés, la balle enfin séparée du précieux grain. Ce sera une dure épreuve, mais nécessaire. Seuls ceux qui auront vaincu par le sang de l’Agneau et par la parole de leur témoignage se trouveront parmi les fidèles exempts de toute souillure, dans la bouche desquels il ne s’est trouvé aucun mensonge. Il nous faut nous dépouiller de notre propre justice et nous vêtir de la justice du Christ. ( Leçon de l’École du sabbat du 10 Décembre 2023  porte sur le livre ” MESSAGES CHOISIS  VOL. II» d’Ellen G. White)

Leçon de Samedi, le 25 Mai 2024

Chapitre 48

Purification nécessaire

Parés de la justice du Christ

Les membres du reste qui purifient leurs âmes par l’obéissance à la vérité sortent affermis de l’épreuve, offrant le spectacle de la beauté de la sainteté au milieu de l’apostasie environnante. C’est à eux que Dieu dit: “Je t’ai gravée sur mes mains.”Ésaïe 49:16. Leur souvenir est impérissable, éternel. Ce qu’il nous faut maintenant, c’est la foi, une foi vivante. Nous devons donner un témoignage qui perce le cœur du pécheur. Il y a trop de sermons, pas assez de travail personnel. Nous avons besoin de l’onction sainte, d’un amour fervent pour la vérité. Trop de prédicateurs sont à moitié paralysés par leurs défauts de caractère. Ils ont besoin de la puissance transformatrice de Dieu.

Ce que Dieu demandait à Adam avant sa chute, c’était une parfaite obéissance à sa loi. Dieu exige aujourd’hui ce qu’il exigeait d’Adam: une parfaite obéissance, une justice sans défaut, sans faute devant lui. Que Dieu nous aide à lui rendre tout ce que sa loi exige. On ne peut arriver à cela que par la foi qui s’approprie jour après jour la justice du Christ.

Chers frères, le Seigneur vient. Levez vos pensées et vos têtes en haut et réjouissez-vous. Il nous semble que ceux qui entendent l’heureuse nouvelle, qui déclarent aimer Jésus, devraient être remplis d’une joie ineffable et glorieuse. Cette bonne et heureuse nouvelle devrait galvaniser chaque âme; il faudrait la répéter dans nos foyers et la publier au dehors. Peut-on en imaginer une meilleure? Ce n’est pas pour argumenter et discuter avec croyants et incroyants que Dieu nous a envoyés.

Si Christ est mon Sauveur, mon sacrifice, mon expiation, je ne périrai jamais. La foi en lui m’assure la vie éternelle. Si seulement ceux qui croient à la vérité voulaient aussi croire que Jésus est leur Sauveur personnel! Je ne pense pas à une foi à bon marché, non confirmée par les œuvres, mais à cette foi fervente, vivante, constante, durable, qui permet de manger la chair et de boire le sang du Fils de Dieu. Mon désir n’est pas seulement d’être pardonnée de mes transgressions de la sainte loi de Dieu, mais aussi d’être introduite dans le rayonnement de la présence de Dieu. D’être non seulement admise dans le ciel, mais que les portes s’ouvrent toutes grandes pour moi. ( Leçon de l’École du sabbat du 10 Décembre 2023  porte sur le livre ” MESSAGES CHOISIS  VOL. II» d’Ellen G. White)

 Leçon de Dimanche, le 26 Mai 2024

Chapitre 48

Purification nécessaire

Le salut par l’union avec le Christ

Sommes-nous insensibles, nous, le peuple particulier, la nation sainte, à l’amour inexprimable que Dieu a manifesté envers nous? Ce qui assure le salut, ce n’est pas le fait de recevoir le baptême, d’être inscrit sur un registre d’église ou même de prêcher la vérité. Ce qu’il faut, c’est une union vivante avec Jésus-Christ, c’est d’avoir un cœur renouvelé, c’est d’accomplir les œuvres du Christ dans la foi, le labeur et l’amour, la patience, la douceur, l’espérance. Toute âme unie avec le Christ deviendra un missionnaire vivant pour tout son entourage. Elle s’activera pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin. Elle ne s’attachera pas seulement à son secteur, uniquement préoccupée de promouvoir la branche d’activité placée sous sa direction, sans aller plus loin. Tous s’appliqueront à faire prospérer toutes les branches. Point d’égoïsme, point d’intérêt personnel. La cause est une, la vérité un grand tout.

Chacun doit se demander avec anxiété: “Ai-je permis à un sentiment d’envie, de jalousie, de pénétrer dans mon cœur?” Si oui, le Christ n’y est pas. “Est-ce que j’aime la loi de Dieu, l’amour de Jésus-Christ habite-t-il dans mon cœur?” Si nous nous aimons les uns les autres comme le Christ nous a aimés, c’est que nous sommes prêts pour le beau ciel de paix et de repos. Là on ne se dispute pas pour avoir la première place, la suprématie; chacun aimera son prochain comme soi-même. Dieu veuille ouvrir l’intelligence et parler au cœur de nos églises pour réveiller chaque membre. …

Ceux qui vivent insouciants dans Sion devraient se réveiller. Grande est la responsabilité de ceux qui possèdent la vérité et cependant n’ont pas le souci des âmes. Si seulement les hommes et les femmes qui professent la vérité voulaient se lever, se placer sous le joug du Christ et porter ses fardeaux! Il nous faut des personnes qui n’aient pas simplement un semblant d’intérêt, mais un intérêt véritablement chrétien,—une ardeur qui ne reculera pas devant les difficultés et qui ne se refroidira pas du fait que l’iniquité abonde.

Je désire atteindre les oreilles des membres de toutes nos églises en Amérique. Réveillez-vous d’entre les morts et le Christ vous vivifiera. Des âmes périssent faute de posséder la lumière de la vérité telle qu’elle est en Jésus. Nous sommes au seuil de l’éternité. Ce n’est pas de chrétiens du beau temps que nous avons besoin pour cette œuvre. Ce n’est pas d’une religion sentimentale, arrangée au goût du jour, que notre époque a besoin. Je vous le déclare: la proclamation de la vérité exige une foi intense, car les agents de Satan se préparent à agir avec une puissance que l’on n’a encore jamais vue. Est-ce qu’alors une nouvelle puissance ne va pas s’emparer du peuple de Dieu? La vérité, dont l’influence est sanctifiante, doit être présentée avec force à notre Eglise. Des supplications ardentes doivent monter vers Dieu, avec de ferventes prières, pour que notre espoir en tant que peuple ne soit pas fondé sur de simples suppositions mais sur des réalités éternelles. Chacun doit savoir pour son propre compte, à la lumière de la Parole de Dieu, s’il est dans la foi, en route ou non pour le ciel. La règle morale du caractère, c’est la loi de Dieu. Sommes-nous à la hauteur de ses exigences? Est-ce que le peuple de Dieu apporte ce qu’il possède, son temps, ses talents et son influence totale, à l’œuvre qui doit s’accomplir en notre temps? Réveillons-nous. “Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu.”Colossiens 3:1.—Lettre 55, 1886.

Des syndicats toujours plus nombreux et toujours plus puissants vont se former à mesure que nous approchons de la fin des temps. Ces sociétés feront opposition à la vérité, constituant de nouveaux partis religieux pour propager des théories erronées. L’apostasie prendra de plus larges proportions. “Quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons.”1 Timothée 4:1. Des hommes et des femmes se sont associés pour résister au Seigneur Dieu du ciel et l’Eglise ne se rend compte qu’à moitié de la situation. Il devrait y avoir beaucoup plus de prières, beaucoup plus d’effort ardent parmi les croyants de profession.

Des agents de Satan sous forme humaine prendront part au grand conflit qui cherche à empêcher l’établissement du royaume de Dieu. Des anges du ciel sous forme humaine participeront à l’action. Les deux partis opposés continueront d’exister jusqu’à la clôture du dernier chapitre de l’histoire du monde. Des agents de Satan se trouvent dans chaque ville. Nous ne pouvons cesser un seul instant d’être sur nos gardes. Les vrais fidèles, ceux qui sont sûrs, prieront de plus en plus, et s’entretiendront moins souvent de choses indifférentes. De leurs bouches sortiront des témoignages toujours plus décisifs pour l’encouragement des faibles et des nécessiteux. Ce n’est pas le moment pour le peuple de Dieu de se montrer vacillant et neutre. Que tous étudient la Parole avec diligence. Il nous faut être forts dans le Seigneur et dans sa force toute-puissante. Nous ne pouvons nous laisser aller au hasard et rester de vrais chrétiens.—The Review and Herald, 5 août 1909. ( Leçon de l’École du sabbat du 10 Décembre 2023  porte sur le livre ” MESSAGES CHOISIS  VOL. II» d’Ellen G. White)

_________________

Ainsi dit l'Éternel le Chef de l'armée

« L'Éternel m'adressa la parole, et il dit: Écris la prophétie: Grave-la sur des tables, afin qu'on la lise couramment. Car c'est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas; si elle tarde, attends-la, car elle s'accomplira, elle s'accomplira certainement. Voici, son âme s'est enflée, elle n'est pas droite en lui; Mais le juste vivra par sa foi. » Habacuc 2 : 1-4

Une nation sainte, une race élue

« Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. » 1 Pierre 2: 9

On est soit de l'Église, soit du monde

« Sur la terre, il n'y a que deux classes : l'Église et le monde. Mais quand l'Église fait une alliance avec le monde, que ce soit formellement ou bien en adoptant les méthodes et les principes du monde, il n'existe qu'une seule classe : le monde. Cependant, par la grâce de Dieu, il y a toujours eu quelques fidèles, même aux époques de grande apostasie. » Leçon de l'École du Sabbat (2011-2012), l'Alliance Éternelle, p.549

Que le livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche

« Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j'ai été avec Moïse; je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point. Fortifie-toi et prends courage, car c'est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j'ai juré à leurs pères de leur donner. Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras. Ne t'ai-je pas donné cet ordre: Fortifie-toi et prends courage? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. » Josué 1 : 5-9

____________________________________

Programme mondial de l’« Eglise du reste de Jésus-Christ du 7ème jour » pour l’an 2024

La prophétie de Zacharie 8 est du temps à venir. Elle ne s’accomplira  pas dans la nouvelle terre mais dans ce monde juste avant la seconde venu e de notre Sauveur Jésus-Christ.

Le programme mondial de l’Eglise du reste pour l’an 2024 est fondé sur Zacharie 8 :19, il est écrit :

« La parole de l’Éternel des armées me fut adressée, en ces mots: Ainsi parle l’Éternel des armées: Le jeûne du quatrième mois, le jeûne du cinquième, le jeûne du septième et le jeûne du dixième mois se changeront pour la maison de Juda en jours d’allégresse et de joie, en fêtes de réjouissance. Mais aimez la vérité et la paix. » Zacharie 8 :19.

Voici le programme :

  1. Le 6 Janvier 2024 : La sainte cène ;
  2. Du 1er au 7 Avril 2024 : Jeûnes et prières du 4èmemois selon Zacharie 8 :19 pour une période de 7 jours.
  3. Le 6 Avril 2024 : La sainte cène ;
  4. Du 1er au 7 Mai 2024 : Jeûnes et prières du 5èmemois selon Zacharie 8 :19 pour une période de 7 jours.
  5. Du 1er Juillet au 9 août 2024 : Jeûnes et prières du 7èmemois selon Zacharie 8 :19 pour une période de 40 jours et 40 nuits.
  6. Le  6 Juillet 2024 : La sainte cène ;
  7. Du 1er au 7 Octobre 2024 : Jeûnes et prières du 10èmemois selon Zacharie 8 :19 pour une période de 7 jours.
  8. Le 5 Octobre 2024 : La sainte cène

Zacharie 8

Rétablissement de Jérusalem

La parole de l’Éternel des armées se révéla, en ces mots: Ainsi parle l’Éternel des armées: Je suis ému pour Sion d’une grande jalousie, et je suis saisi pour elle d’une grande fureur. Ainsi parle l’Éternel: Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ville fidèle, et la montagne de l’Éternel des armées montagne sainte. Ainsi parle l’Éternel des armées: Des vieillards et des femmes âgées s’assiéront encore dans les rues de Jérusalem, chacun le bâton à la main, à cause du grand nombre de leurs jours.

Les rues de la ville seront remplies de jeunes garçons et de jeunes filles, jouant dans les rues. Ainsi parle l’Éternel des armées: Si la chose paraît étonnante aux yeux du reste de ce peuple en ces jours-là, sera-t-elle de même étonnante à mes yeux? dit l’Éternel des armées. Ainsi parle l’Éternel des armées: Voici, je délivre mon peuple du pays de l’orient et du pays du soleil couchant. Je les ramènerai, et ils habiteront au milieu de Jérusalem; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu avec vérité et droiture. Ainsi parle l’Éternel des armées: Fortifiez vos mains, vous qui entendez aujourd’hui ces paroles de la bouche des prophètes qui parurent au temps où fut fondée la maison de l’Éternel des armées, où le temple allait être bâti. Car avant ce temps, le travail de l’homme ne recevait pas sa récompense, et le salaire des bêtes était nul; il n’y avait point de paix pour ceux qui entraient et sortaient, à cause de l’ennemi, et je lâchais tous les hommes les uns contre les autres.

Maintenant je ne suis pas pour le reste de ce peuple comme j’étais dans le temps passé, dit l’Éternel des armées. Car les semailles prospéreront, la vigne rendra son fruit, la terre donnera ses produits, et les cieux enverront leur rosée; je ferai jouir de toutes ces choses le reste de ce peuple. De même que vous avez été en malédiction parmi les nations, maison de Juda et maison d’Israël, de même je vous sauverai, et vous serez en bénédiction. Ne craignez pas, et que vos mains se fortifient! Car ainsi parle l’Éternel des armées: Comme j’ai eu la pensée de vous faire du mal lorsque vos pères m’irritaient, dit l’Éternel des armées, et que je ne m’en suis point repenti, ainsi je reviens en arrière et j’ai résolu en ces jours de faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda. Ne craignez pas!

Voici ce que vous devez faire: dites la vérité chacun à son prochain; jugez dans vos portes selon la vérité et en vue de la paix; que nul en son coeur ne pense le mal contre son prochain, et n’aimez pas le faux serment, car ce sont là toutes choses que je hais, dit l’Éternel. La parole de l’Éternel des armées me fut adressée, en ces mots: Ainsi parle l’Éternel des armées: Le jeûne du quatrième mois, le jeûne du cinquième, le jeûne du septième et le jeûne du dixième se changeront pour la maison de Juda en jours d’allégresse et de joie, en fêtes de réjouissance. Mais aimez la vérité et la paix. Ainsi parle l’Éternel des armées: Il viendra encore des peuples et des habitants d’un grand nombre de villes. Les habitants d’une ville iront à l’autre, en disant: Allons implorer l’Éternel et chercher l’Éternel des armées! Nous irons aussi! Et beaucoup de peuples et de nombreuses nations viendront chercher l’Éternel des armées à Jérusalem et implorer l’Éternel. Ainsi parle l’Éternel des armées: En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement et diront: Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous.